Le saturnisme

Danger du plomb : le saturnismeLe saturnisme est une intoxication par le plomb particulièrement dangereuse pour la santé des enfants et des femmes enceintes. Le plomb pénètre dans le corps par les voies respiratoires et digestives. Chez l’Homme, le seuil légal de danger ou quantité maximale tolérée est en France de 50 μg de plomb par litre de sang.
Selon l’âge et la durée d’exposition, une intoxication par le plomb peut provoquer des troubles réversibles (anémie, troubles digestifs), mais aussi irréversibles (retard mental et/ou psychomoteur) lorsque le système nerveux est atteint.
Le saturnisme est essentiellement dû à la présence de peintures anciennes à base de plomb, dans les logements construits avant 1949, et à la présence de tuyauteries contenant du plomb.

Chez l’enfant, l’intoxication par le plomb est grave

Les jeunes enfants portent facilement les objets qu’ils attrapent à la bouche et peuvent, notamment, avaler des écailles de peintures anciennes contenant du plomb.
L’absorption de plomb est grave pour eux et surtout avant l’âge de six ans : le corps de l’enfant est en pleine croissance et absorbe le plomb plus facilement. Même de faibles doses absorbées sur une période prolongée peuvent provoquer des retards intellectuels et physiques irréversibles : troubles du langage, du comportement, ralentissement de la croissance, difficultés motrices.
C’est pourquoi, suivant les recommandations du Haut Conseil de la santé publique, les autorités sanitaires ont décidé par arrêté en date du 8 juin 2015 d’abaisser de 100 à 50 microgrammes par litre la concentration en plomb dans le sang (plombémie) définissant le saturnisme chez l’enfant.

Chez la femme enceinte, l’intoxication par le plomb a des conséquences pour le fœtus

Durant la grossesse, le plomb peut traverser le placenta et atteindre le fœtus. Les conséquences peuvent être graves : retard de croissance, risque d’avortement ou d’accouchement prématuré, troubles des apprentissages pendant la petite enfance. Le plomb peut également passer dans le lait maternel et contaminer le nourrisson pendant la période d’allaitement.

Y a-t-il des peintures à base de plomb chez vous ?saturnisme : peinture au plomb

Si votre habitation a été construite avant 1949, des peintures à base de plomb peuvent subsister. Les peintures à base de céruse (carbonate de plomb de couleur blanche) étaient couramment utilisées jusqu’à la moitié du XXe siècle. Ces peintures peuvent avoir été recouvertes par d’autres. Quand elles se dégradent, les écailles ou les poussières qui apparaissent sont alors source de contamination.

Pour savoir si votre logement contient du plomb, lisez le constat de risque d’exposition au plomb (CREP) qui, depuis août 2008, doit être obligatoirement joint au contrat de vente ou de location.

Le saturnisme reste un problème de santé publique qu’il ne faut pas sous-estimer.

Les commentaires sont clos.